Comment réaliser sa boisson de récupération maison ?

Le marché des compléments alimentaires est inondé de produits répondant à un besoin spécifique. Avant compétition, pendant, meilleure vitalité, meilleure récupération, etc. Mais parfois, c'est quand même mieux de savoir exactement ce que l'on met dans son corps, contrôler à la fois la qualité et la quantité des produits que nous ingérons.

"Notre capacité à s'entrainer dur est égale à notre capacité à récupérer"

Les points essentiels

  1. Testez ce qui marche. Soyez créatif et joueur, testez différents dosages, différentes recettes et trouvez le juste milieu idéal pour vous.

  2. Utiliser des aliments de qualité pour profiter de leur richesse.

  3. Pourquoi pas utiliser une alternative végan

  4. Ayez une recette évolutive et adaptative selon vos besoins.

De quoi avons nous besoin ?

Comment réaliser ma propre boisson ? Avant de répondre à cette question il faut comprendre ce dont nous avons besoin pour bien récupérer :

  • Protéines : durant l'effort, les muscles se dégradent, il est donc important de leur apporter les bons outils pour permettre leur régénération.

  • Glucides : Les efforts de haute intensité consomment une grande quantité de glucides, le principal carburant du corps.

  • Eau : La base, nous perdons de l'eau durant l'effort à la fois dans la sueur et dans notre respiration. Et les pertes peuvent être assez importantes selon l'intensité, la température extérieure, la durée de l'effort. Remplacer cette eau perdue est donc indispensable pour permettre une bonne réhydratation.

  • Electrolytes : Les électrolytes ce sont les minéraux perdus dans la sueur et indispensables à l'effort musculaire, sodium, potassium, magnésium.

  • Vitamines et minéraux : au delà de la performance, les vitamines et minéraux participent au bon fonctionnement du corps en participant à de nombreux mécanismes.

Quelques idées

Une base de lait ( animal ou végétal ) est toujours un bon commencement, le lait est naturellement riche et équilibré en macro et micronutriments le rendant intéressant comme base à faible coût. Ensuite vous pouvez y ajouter des fruits ( frais ou surgelés ), des pousses d'épinards, du miel, de la protéine en poudre ( animale ou végétale ), de l'avoine, de l'eau ou du lait de coco, graines de chia, spiruline. Ensuite il suffi de mixer le tout est de déguster.

Les possibilités sont infinies pour obtenir une boisson riche.

Les probiotiques, l'arme secrète ?

Un système digestif en bonne santé, c'est un corps en bonne santé ! Les efforts d'endurance ont un grand impact sur notre système digestif qui est mis à mal. Supplémenter en probiotiques dans notre boisson d'effort soit en y ajouter des sources naturelles telles que le yaourt, soit de manière supplémentation classique peut réellement être un plus pour maintenir nos intestins en bonne santé.

christopher gabez